Méthode rapide

1. Loguez vous en tant que root en ssh sur votre serveur:

2. Affichez le fichier /etc/mysql/debian.cnf
cat /etc/mysql/debian.cnf


3. Loguez vous sur phpmyadmin avec le login "debian-sys-maint" et le mot de passe trouvé dans l'affichage du précédent fichier

4. Faites vos modifications par la fonctionnalité "priviléges" disponible dans phpmyadmin

Méthode de secours

A utiliser quand la méthode rapide ne fonctionne pas.

1. Loguez vous en tant que root en ssh sur votre serveur:
# ssh root@serveur
2. Arrétez votre serveur de base de données mysql par la commande:
#/etc/init.d/mysql stop

Note: sur les anciennes distributions, la commande pour arreter le serveur de base de données mysql peut etre :

#/etc/init.d/mysqld stop
3. Démarrez mysqld avec les options --skip-grant-tables et --skip-networking :
#mysqld --skip-grant-tables --skip-networking &

Cela permet de démarrer le serveur mysql sans qu'il prenne en compte les droits (pour modifier le mot de passe) et sans qu'il n'écoute sur le reseau (pour eviter que quelqu'un n'en profite pour s'introduire).

A ce moment la, vous pouvez changer de mot de passe sans connaitre l'ancien (pratique ;-), tout d'abord en vous loguant sur mysql :

# mysql mysql

Note: sur les anciennes distributions, la commande peut etre :

# /usr/local/mysql/bin/mysql mysql

Puis en tappant la requéte SQL appropriée :

UPDATE user SET password=PASSWORD('nouveaumotdepasse') WHERE User="root" AND Host="localhost";

nouveaumotdepasse: c'est votre nouveau mot de passe qui vous permetra a nouveau de vous connecter en temps qu'administrateur mysql.

4. Une fois le mot de passe changé, on redémarre mysql:!!!
#/etc/init.d/mysql restart

Note: sur les anciennes distributions, la commande pour arreter le serveur de base de données mysql peut etre :

#/etc/init.d/mysqld restart

Et voila, vous avez de nouveau les pleins pouvoir sur mysql :-)